Vous êtes nombreux à nourrir le souhait de pratiquer les bols de cristal et d’offrir un voyage sonore avec ces instruments de haute qualité vibratoire. Seulement voilà, vous vous posez bien des questions sur le processus optimal à mettre en œuvre pour accompagner au mieux vos voyageurs !
Comment agencer les sons pour qu’ils vivent un voyage sonore en expansion de conscience des plus confortables et efficaces possibles. Par quoi commencer ? Comment finir ? Pourquoi ?

Cristal Vibrasons vous propose 5 petites clés pour bien débuter !


1ere clé pratique : optez pour le confort !

Vos voyageurs se sont installés confortablement au sol.
Tamisez la lumière pour qu’ils se relaxent plus facilement.
Placez un coussin sous leur tête, afin que la nuque ne soit pas en hyper extension, mais plutôt dans une position anatomique.
Par ailleurs, veillez à ce qu’ils aient des plaids à disposition, car le voyage sonore avec les bols de cristal va générer des nombreux mouvements énergétiques. Ils peuvent avoir très chaud ou très froid ou alterner les deux états.


2eme clé : Accompagnez verbalement la détente au sol

Avant d’engager les sons dans le voyage, il est utile d’accompagner le mouvement de détente et de lâcher-prise.
Vos voyageurs sont en état de veille, cela signifie que leur activité cérébrale oscille à plus de 12 hertz, ils sont en ondes béta ! Vous, vous allez co-participer, avec les sons, au passage vers un cycle alpha (relaxation profonde) !
La voix humaine, au début du voyage est un guide rassurant. Parlez plutôt d’une voix off pour faciliter la détente. Utilisez des phrases courtes, qui ne nécessitent pas de réfléchir pour suivre l’instruction ou la direction donnée. Vos instructions doivent être claires. Donc, évitez les « si vous le souhaitez, vous pouvez… », allez directement à l’information utile. Par exemple « posez votre attention sur votre souffle sans le modifier »
Aider chacun à poser son attention sur le corps, les points d’appuis au sol, le souffle…
Vous pouvez également accompagner la manifestation d’une intention de groupe (égrégore)


3ème clé : Initiez le voyage sonore par des tons graves

Pour aider vos voyageurs à débuter leur voyage, il faut prendre soin de leur 1er véhicule qui est celui du corps. Les sonorités graves, qui résonnent sur le plan physique dans le bas du corps, vont permettre un enracinement profond. Jouez 10 minutes minimum pour que les sons sculptent le corps des voyageurs à la terre qui les porte. Ils doivent se sentir déposés et lourds sur le sol. Poser leur attention sur cette terre, qui les soutient de tout temps, va les aider à lâcher les tensions présentes en toute sécurité. Vous pouvez jouer avec une certaine tonicité au départ. Puis vous allez progressivement diriger vos gestes vers la délicatesse. En effet, les vibrations sonores douces vont, petit à petit, détendre les muscles et dénouer les articulations. Le corps tout entier va alors entrer dans la détente.


4ème clé : Variez les tonalités, les sons et les instruments

Pour qu’un voyage soit digne de ce nom, vous devez permettre à vos voyageurs de naviguer dans des paysages sonores variés. Leurs sensations, leurs perceptions, leurs images intérieures seront riches des variations de fréquences que vous allez orchestrer.
Ce qu’il faut avoir en mémoire, c’est que les sons aigus et très aigus s’abordent toujours très progressivement. Ils ne s’introduisent pas vraiment en début de voyage car ils résonnent au niveau mental. Le bol de cristal aigu s’invitera donc en cours de voyage pour nettoyer et clarifier, de manière subtile et progressive.
Si vous disposez de plusieurs instruments, n’hésitez surtout pas à les marier ! Les tambours, le didgeridoo, les instruments à cordes, les flûtes, les gongs ou encore les bols tibétains s’unissent comme par magie aux bols de cristal chantants ! Et d'ailleurs, l’enchantement n’est pas destiné aux seuls voyageurs ! Vous devez, vous-aussi, inviter la joie et le plaisir à votre propre guidance. Vos voyageurs le percevront instantanément car tout est perçu de manière amplifiée avec ces sons !


5ème clé : Invitez le silence

Ne saturez pas l’espace de sons en permanence. Veillez à laisser des espaces de silence et de transition sonore qui vont aider les voyageurs à intégrer les vagues d’énergie que vous diffusez. Pensez toujours que les sons, c’est de l’énergie ! Et que l’âme agit dans les interstices silencieux… c’est la vacance sonore… Dans ce même esprit, la fin de votre voyage va se fondre dans le silence...
D’ailleurs, goutez avec délice ce temps-là, car la qualité de silence y est souvent remarquable ! Puis, ramenez vos voyageurs avec votre voix off. Aidez-les à revenir dans le monde de la forme avec la plus grande douceur.

Vous pouvez ensuite ouvrir un espace de parole et d’échange pour contempler la palette des expériences vécues par les voyageurs !


Les sons ont des vertus curatives et ils nous permettent de nous recentrer, d'entrer dans nos propres univers intérieurs. Vivez, vous-aussi, l'expérience des sounds healing ! (clic sur la phrase violette)



A Tout bientôt les Cristallins, NAMASTE